jeudi 15 novembre 2007

FAQ: Combien coûte réellement un salarié à un patron Burkinabè?

Que coûte, pour un patron installé au BURKINA, un salarié déclaré conformément aux lois et règlements en vigueur?
Cette question, s'il n'a aucune pertinence pour l'essentiel des entreprises du secteur formel, taraude nombre d'entrepreneurs du secteur informel qui de peur des coûts non maîtrisés y relatifs et des corollaires législatifs entourant l'embauche et le licenciement, font travailler leurs employés "au noir"
La caricature suivante évalue d'une manière rapide et synthétique la masse salariale auquel l'employeur fera fasse.
Imaginons un salarier rémunéré à F/CFA 100 de salaire brute, y compris les différentes indemnités de transport, de responsabilité...
Nous supposerons par ailleurs que l'employeur n'est pas adhérent d'un centre de gestion agréés (de création effective trop récente)
La masse salariale réelle à la charge de l'employeur hypothétique sera:
Patron de nationalité Burkinabé
Salaire Brute (A) = 100
Cotisation sociale (B) : 16% x (A) = 16
Taxe patronale et d'apprentissage (C): 4% x (A) = 4
_______________________________________
Masse salariale = 120
Patron de nationalité Étrangère
Salaire Brute (A)=100
Cotisation sociale (B): 16% x (A)= 16
Taxe patronale et d'apprentissage (C): 8% x (A)= 8
_______________________________________
Masse salariale = 124
Nous espérons donc que les employeurs encore hésitant pourront se faire maintenant une idée précise de ce que leur coûtera la mise en conformité de leurs pratiques avec les lois et réglementations en vigueur.
Bibliographie
La Tribune des entrepreneurs, n°7 d'octobre 2007
LOI N° 033-2004/AN PORTANT CODE DU TRAVAIL AU BURKINA FASO
LOI N° 015-2006/AN PORTANT RÉGIME DE SÉCURITÉ SOCIALE APPLICABLE AUX TRAVAILLEURS SALARIES ET ASSIMILES AU BURKINA FASO. (JO n°29 du 20 juillet 2006)

Aucun commentaire: